Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Visiteurs
Flag Counter


Le dinar célèbre son 52e anniversaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le dinar célèbre son 52e anniversaire

Message par Ismail Khan le Jeu 14 Avr - 8:46



Asma Bersali a écrit: Malgré toutes les décadences qu’il a connues ces dernières années, le dinar algérien a célébré, hier, son 52e anniversaire.

Créé le 10 avril 1964, après la promulgation du décret n°64-111, il fut suivi le même jour par la création de nouveaux billets de 100, 50 et 10 DA pour remplacer les billets de 100, 50 et 10 nouveaux francs algériens et les anciens billets de 10 000, 5000 et 1000 anciens francs algériens. Une action majeure dans le processus de l’indépendance monétaire de l’Algérie survenue sur proposition du président de la Banque centrale d’Algérie,  Mohamed Seghir Mostefaï. La création du billet de 5 DA n’a été décidée qu’en décembre 1964, pour remplacer les billets de 5 nouveaux francs algériens et 500 anciens francs algériens.

Ce billet est une œuvre d’art dessinée par le grand peintre M’hamed Issiakhem. Le dinar algérien est passé par plusieurs étapes au cours de cette cinquantaine d’années. Il a certes changé de forme, passant du billet à la pièce de monnaie. De nouvelles pièces ont été introduites, d’autres retirées sans pour autant apporter une valeur ajoutée à la monnaie elle-même. Depuis son adoption en tant que monnaie officielle de l’Algérie indépendante, le dinar n’a eu de cesse de connaître des dévaluations. La toute dernière date de l’an passé, où il a perdu encore de sa valeur. Peu après cette dévaluation, l’Algérie a perdu le premier gouverneur de la Banque d’Algérie qui avait eu le privilège de signer sur le premier billet de banque algérien.

Le 18 janvier dernier, Mohamed Seghir Mostefaï s’est éteint à l’âge de 90 ans. Avec la mort de ce grand homme, militant et un des négociateurs des Accords d’Evian signés en mars 1962,  une figure de l’histoire de l’Algérie colonisée et indépendante s’en est allée. Feu Mostefaï faisait aussi partie de la délégation algérienne qui, avec Mohamed Seddik Benyahia, ministre des Affaires étrangères à l’époque, avait joué un rôle important entre les Etats-Unis et l’Iran dans la crise des otages américains retenus l’ambassade des Etats-Unis à Téhéran.

Depuis la nouvelle de sa mort, les hommages de ses compagnons et toutes les personnes qui l’ont connu et cotoyé n’ont pas cessé.


Source : ELWATAN Magazine : 11.04.2016

http://www.elwatan.com/hebdo/magazine/le-dinar-celebre-son-52e-anniversaire-11-04-2016-318497_265.php

_________________
" Si un homme possède un secret, il y a au moins un Scorpion qui le connaît...."
avatar
Ismail Khan
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6515
Age : 37
Localisation : Alger - Algérie
Collection : Timbres d'Algérie
Date d'inscription : 27/07/2005

http://philateliedz.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum