Derniers sujets
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Visiteurs
Flag Counter


Mystère algérien en Mongolie

Aller en bas

Mystère algérien en Mongolie

Message par Ismail Khan le Jeu 22 Mar - 11:08



La philatélie recèle parfois des bizarreries insoupçonnées ! Pour preuve cette découverte insolite faite sur un timbre de Mongolie appartenant à un feuillet intitulé « Histoire de l’Humanité ». Emis le 30 décembre 2002, il renferme 20 timbres illustrés par des événements et des personnages ayant marqué l’histoire humaine depuis l’apparition de l’homme sur Terre jusqu’au XXe siècle.



L’illustration du timbre (Yvert n°2622) réservé au rayonnement de la civilisation arabo-musulmane mérite que l’on s’y attarde. Il s’agit d’une composition comprenant des éléments picturaux (croissant, cavalier andalou, mosquée Saint-Sophie d’Istanbul en Turquie, savant, etc…) qui renvoient à son essor scientifique et architectural ainsi qu’aux conquêtes ayant contribué à l’expansion de l’Islam.

Et… au milieu de tout cela une enluminure (visible sur le 2e timbre de la première colonne, marqué d’une flèche rouge) renfermant le texte suivant en langue arabe : « Assemblée Populaire Nationale », qui est la Chambre basse du Parlement algérien ! Que fait cette enluminure sur ce timbre ? Quel rapport a-t- elle avec le sujet qu’il évoque ?

Assurément aucun !

L’un des quatre dessinateurs attitrés de la Poste mongole dont les noms sont mentionnés dans la marge inférieure du feuillet (T. Otgonbayr, TS. Tsengel, SH. Ganbold et E. Bold) est-il un chasseur d’images sur Internet ou un collectionneur de d’enveloppes « premier jour » d’Algérie ?



Car cette enluminure n’est en fait que l’illustration d’une enveloppe « Premier jour » éditée par la Poste algérienne à l’occasion de l’émission, le 25 février 1977, du timbre dédié à cette auguste Assemblée.

Aussi bien le timbre que l’illustration sont l’œuvre de l’artiste peintre Mohamed Temmam (1915-1988). Excellant aussi bien dans la peinture de chevalet que dans la miniature, l’enluminure et la calligraphie, Temmam a signé en dix-huit ans de collaboration avec l’administration postale (1968 à 1986) plus d’une soixantaine de timbres parmi les plus beaux de la philatélie algérienne.



La même année qui a vu la sortie du feuillet mongol, la Poste algérienne avait rendu un hommage appuyé à Temmam à travers l’émission d’une série de deux timbres représentant son autoportrait et une de ses miniatures à l’occasion de la Journée de l’artiste.



Pour revenir au timbre mongol, seule explication plausible de la présence de cette enluminure de Mohamed Temmam : pouvant reconnaître l’écriture arabe sans pour autant savoir la lire, le dessinateur chargé de sa conception aurait cru qu’il s’agissait d’un verset ou d’une couverture du Saint Coran. »

Med Achour Ali Ahmed

Caractéristiques du feuillet : dimensions du feuillet 260 х 185 mm, des timbres 48 х 30 mm. Impression: offset. Dentelure : 13 ¾ selon la Poste mongole et 13½ selon le catalogue Yvert et Tellier. N° YT 2617 à 2636)

_________________
" Si un homme possède un secret, il y a au moins un Scorpion qui le connaît...."
avatar
Ismail Khan
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6646
Age : 38
Localisation : Alger - Algérie
Collection : Timbres d'Algérie
Date d'inscription : 27/07/2005

http://philateliedz.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum