Derniers sujets
» Billets de chambre de commerce a échanger
Aujourd'hui à 10:39 par SHEKEL

» Emission N° 20/2017
Hier à 21:11 par salam

» Coin des Echanges
Ven 17 Nov - 19:33 par Abdelhakim messaoudi

» échange fdc
Ven 17 Nov - 19:13 par Abdelhakim messaoudi

» Conseils pour bien collectionner
Ven 17 Nov - 18:43 par Abdelhakim messaoudi

» Carte de recharge Mobilis
Jeu 16 Nov - 20:27 par seghiri allaoua

» cherche timbres
Mer 15 Nov - 19:35 par mirak77

» Emision du 01/11/2017
Mar 14 Nov - 6:54 par Ismail Khan

» 500 Francs 1939 Algérie
Sam 11 Nov - 14:20 par Halim78

»  Fin de la revue Numismatique & Change
Sam 11 Nov - 13:07 par Fridsou

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Visiteurs
Flag Counter


Le Cap N°17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Cap N°17

Message par Ismail Khan le Jeu 26 Fév - 21:37

Bonsoir
dans la revue LE CAP edition n° 17, une article de notre cher ALI AHMED Mohamed Achour a été publié!

A l’occasion de la Journée de la Poste arabe
Un non-événement

Par Med Achour ALI AHMED *

Grande déception chez les collectionneurs qui, tenus en haleine, auront attendu en vain la sortie simultanée dans tous les pays arabes du timbre arabe commun prévu pour le 3 août à l’occasion de la Journée de la Poste arabe. Un flop consternant !

A l’instar des timbres EUROPA et des émissions communes de l’UPAEP (Union postale des Amériques, de l’Espagne et du Portugal), l’idée d’un timbre arabe commun qui contribuerait à sensibiliser le public à la culture et au destin communs des pays arabes ne date pas d’hier.
Cependant, les tentatives de sa concrétisation se sont toujours heurtées à la complexité des rapports entre ces pays et au déficit flagrant de professionnalisme affiché par les services philatéliques de la plupart de leurs administrations postales.
La dernière recommandation dans ce sens émane de la Commission arabe permanente des postes (CAPP) (1), placée sous l’égide de la Ligue des Etats arabes, qui, lors de sa 15e session tenue au Caire (Egypte) du 11 au 13 décembre 2007 a invité les postes arabes à émettre un timbre-poste commun au moins une fois tous les trois ans et à consacrer celui de 2008 à la commémoration de la journée de la Poste arabe (2) fêtée le 3 août de chaque année.
Des deux maquettes égyptienne et qatarie ayant participé au concours, (si tant est qu’il en était un) organisé à cet effet par la CAPP, c’est cette dernière qui reçut l’approbation de la Commission, laquelle invita la poste du Qatar à en faire parvenir une copie sur CD à toutes les administrations postales arabes.
Conçue par Khalid Fikri, directeur du service philatélique à Q-Post (poste qatarie) et néanmoins talentueux photographe, l’émission se présente sous forme d’un bloc-feuillet (3) comportant deux timbres se tenant (4), estampillés du logo de la Ligue des Etats arabes. L’un est illustré par une caravane de dromadaires, l’autre par la tête d’un pigeon avec en arrière-plan une carte géographique en caractères latins amputée de l’Afrique du Nord. Un juste hommage est ainsi rendu à deux animaux emblématiques qui furent associés dans le passé, dans cette région du monde, au trafic du courrier, des marchandises et des passagers.

Les pays arabes en ordre dispersé

A la date convenue tant attendue par des collectionneurs longtemps tenus en haleine, des 22 pays de la Ligue des Etats arabes dont 15 présents à cette session, seuls 4 pays (le Qatar, la Tunisie, le Liban et l’Arabie saoudite) étaient au rendez-vous !!
Les administrations postales des pays restants continuaient pendant ce temps à se complaire dans un immobilisme serein, donnant ainsi une piètre image de cette même «Poste arabe» dont elles étaient censées redorer le blason avec cette initiative.
Quelques autres pays comme le Soudan, le Maroc, la Syrie, les Emirats arabes unis et l’Egypte s’étaient "rattrapés" en réalisant l’émission à des dates ultérieures. Mais la dissonance était déjà dans l’air !

Variations sur un bloc-feuille

A l’instar de la série EUROPA à ses débuts, cette émission arabe commune s’est vu doter par la CAPP d’une illustration unique. Quel dommage pour la diversité des sujets et des images ! A quoi cela nous aurait-il avancé d’avoir 22 pigeons et 22 caravanes ?
A notre sens, il serait plus enrichissant pour la philatélie de nos pays de laisser libre cours à chaque administration postale de choisir le sujet de l’émission commune dont le thème aurait été fixé préalablement par la Commission. Faut-il rappeler le dessin unique et rébarbatif des CEPT (Conférence européenne des administrations des postes et des télécommunications) auquel la France s’était opposée dès 1971 et avait obtenu en 1976 le libre choix des sujets dans le cadre d’un thème donné ?
Heureusement que des variantes aussi bien dans la forme que dans le dessin des timbres sont venues rompre la monotonie désolante de la présentation uniforme de cette émission et susciter la curiosité des philatélistes.
C’est le cas, notamment, de ces timbres du Soudan et de la Syrie sortis séparés, à cause peut-être de contraintes techniques liées à l’impression ; ou du changement de couleur qui a affecté le logo de la Ligue des États arabes affiché sur les timbres ou encore des repeints auxquels s’est livrée la poste tunisienne sur la maquette originale en revêtant les chameliers de l’habit traditionnel tunisien.

Emission contre-productive

Dieu ! Qu’il est affligeant de savoir que les postes arabes, au troisième millénaire, sont incapables d’accomplir une action concertée !
Les administrations postales dont celle de l’Algérie, ayant tourné le dos à cette émission sont-elles non concernées par les recommandations d’une Commission dont elles sont membres ? Leurs services marketing gagneraient à méditer cet exemple où l’on obtient l’effet inverse de celui escompté. L’exemple type de l’émission contre-productive.
Et puis, quelle idée lumineuse d’avoir choisi le mois d’août pour y caser la Journée arabe de la Poste !!! Dans la totalité des pays arabes, ce mois réputé pour ses pics de chaleur, pendant lequel l’administration est en stand-by, est synonyme de congés, de vacance (s) et de farniente.
La CAPP serait bien avisée de chercher une autre date plus convenable car celle-ci s’accommoderait plutôt avec la commémoration de la Journée arabe de la … sieste !

Le prochain challenge

Le rapport de la CAPP renferme une autre recommandation à l’adresse de tous ses membres, celle d’un autre timbre commun qu’ils sont invités à émettre le 30 mars 2009, à l’occasion de Youm al Ardh (Journée de la Terre) (5) et à reverser les revenus de sa vente au profit de l’administration postale palestinienne.
N’ayant pas réussi à célébrer à l’unisson l’anniversaire de leur "Poste", sauront-il cette fois être au rendez-vous de la solidarité ? L’avenir nous le dira.
M. A. A. A.
———————————
*  Editeur du Bulletin philatélique algérien PHILNEWS depuis 1995. Membre de l’Association internationale des journalistes philatéliques (AIJP). E-mail : philnews@yahoo.fr

Dans le numéro 18: un article est dédiéà l'émission qatarie sur GAZA !

Cette revue est bimensuelle, prix 100 DA

vous pouvez visiter son site web www.lecap-dz.info

_________________
" Si un homme possède un secret, il y a au moins un Scorpion qui le connaît...."
avatar
Ismail Khan
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 6538
Age : 38
Localisation : Alger - Algérie
Collection : Timbres d'Algérie
Date d'inscription : 27/07/2005

http://philateliedz.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum