Derniers sujets
» DEUX NOUVELLES PIECES ALGERIENNE
Hier à 20:39 par Christian Lohyn

» émission N° 10/2017
Sam 24 Juin - 15:45 par salam

» échange fdc
Mer 21 Juin - 23:05 par samy dupont

» Variete spectaculair
Mer 21 Juin - 0:59 par NOUNOU2317

» fdc
Lun 19 Juin - 18:34 par NOUNOU2317

» Enveloppe 1 ere jour
Lun 19 Juin - 18:31 par NOUNOU2317

» decapage des billets de banque vert ou noirs
Mer 14 Juin - 12:28 par SHEKEL

» Emission N° 09/2017 '' Journée Nationale de l’Artiste ''
Dim 11 Juin - 11:26 par Ismail Khan

» Catalogue Farcigny FDC –Algérie
Jeu 8 Juin - 9:15 par Ismail Khan

» Variétés à l'infini..........
Sam 20 Mai - 20:28 par Ismail Khan

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Visiteurs
Flag Counter


joyau de la philatélie, mexicaine .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

joyau de la philatélie, mexicaine .

Message par Pablo le Jeu 3 Jan - 23:51

Pour comprendre l'existence et la rareté de ce joyau de la philatélie, mexicaine il faut se poser la question suivante: Pourquoi fut-il émis six ans aprés l'émission á laquelle il appartient?



L' année 1884 fut mémorable dans l' histoire des timbres-poste du Mexique, car elle marque le début d' une époque philatélique "la période post-classique" qui couvre les émissions jusqu' en 1910, aussi pour avoir mis en circulation une série de 15 valeurs avec le buste de Miguel Hidalgo, pére de la Patrie.

Plusieurs circonstances rendent cette série exceptionelle. Du point de vue esthétique, elle est remarquable par le buste de l' immortel curé de Dolores, et pour le superbe médaillon, de style géometrique, qui forme le cadre, d' óu le nom de cette série. Du point de vue philatélique, il est notable que la serie était á l' époque, la premiére avec autant de valeurs (15), et en plus, elle comprenait des timbres de 2, 5 et 10 pesos, faciales jamais encore utilisées.

Cette série fut en service seulement deux ans, 1884 et 1885, étant donné qu' en 1886 une nouvelle série fut émise, trés belle aussi, ressemblant á la précédente. La différence est le remplacement du buste du curé HIDALGO par un chiffre représentant la faciale, dans le même cadre de style géometrique, qui était de mode au Mexique á cette époque. La raison pour le changement était d' ordre administratif: la série avec le buste de M. Hidalgo contrevenait á la disposition de l' article 226 du réglement du code postal, qui detérminait que l' effigie de M. Hidalgo ne serait utilisée que pour les timbres de service.

Pour remédier á cette erreur, apparait la nouvelle série appeler "Numeritos". A cause, peut-être, de l' urgence á imprimer, la série va seulement jusqu'au 25 centimes. Pour couvrir les tarifs de 5 et 10 pesos, on continuera á employer les valeurs de 5 et 10 pesos bleu de la série médaillon M. Hidalgo de 1884, dont l' administration avait un stock important.

Probablement, l' usage de la série "numeritos" dura plus longtemps que prévu, et le stock des 5 et 10 pesos médaillon M. Hidalgo se termina. En attendant la fabricarion des planches du 5 et 10, pesos type numeritos, l' administration, pour palier le manque de ces deux valeurs, fit un nouveau tirage des 5 et 10 pesos type médaillon M. Hidalgo. C' est cette émission provisoire qui crée cette rarétè philatélique. Evidemment ce timbre est diffént du 10 pesos médaillon de 1884, d'abord par la couleur, ensuite parcequ'il fut imprimer sur du papier avec filigrane CORREOS- EUM, créant ainsi un lien entre ces deux émissions. Il fut émis en 1892, á Mexico, par l'imprimerie de l'administration, planche gravée sur acier, en feuille de 100 (10 x 10), sur papier blanc avec filigrane CORREOSEUM, dentelure 12, et un tirage total de 300 timbres, desquels 30, entre neufs et obliterés, ont survécu.
avatar
Pablo
Nouveau

Nombre de messages : 8
Age : 48
Localisation : Mexico
Collection : Timbres d'Algérie et mondiale
Date d'inscription : 07/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: joyau de la philatélie, mexicaine .

Message par Mumus le Ven 4 Jan - 12:23

Mon cher Pablo.
En Algérie, nous avons un adage populaire qui dit : "Celui qui ne te connait pas, t'as perdu".

Voilà un pan de l'histoire de la philatélie universelle que j'ignorais, faute de timbres et de philatélistes méxicains.

Si le méxicain que j'avais rencontré il ya 20 ans m'avais envoyé ses timbres, même moches, j'aurais eu une idée autre sur la philatélie méxicaine. Mais il n'est jamais trop tard. Pablo est la aujourd'hui pour nous faire découvrir les merveilles philatéliques méxicaines.

Bravo pablo. Si tu as quelque chose sur les camélidées méxicains n'hésite pas à les montrer et surtout à les commenter comme tu le fais si bien.
avatar
Mumus
Un(e) des esprits PhilDz
Un(e) des esprits PhilDz

Nombre de messages : 1067
Age : 67
Localisation : Alger
Collection : Timbres du monde entier - caméléidés (dromadaire et cousins)
Date d'inscription : 24/08/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum